L’architecture et le végétale : une belle réalisation, un cadre de vie réussi !

25 verde Luciano Pia 1En 2012, l’architecte Luciano PIA et de l’agronome paysagiste Chiara OTELLA terminaient la réalisation d’un immeuble d’habitation le 25 VERDE à Turin.

Ce bâtiment conçut dans un cadre de vie urbaine offre aux différentes familles qui y résident un sentiment d’apaisement et d’isolement loin du tumulte de la vie urbain.

Le travail de collaboration de l’architecte et de l’agronome paysagiste ont permis une belle réussite en travaillant sur la disposition des volumes architecturaux mais également en sélectionnant les plantes grimpantes, les arbustes, les arbres. Ici, le mélange des essences caduques et persistantes offrent un changement d’aspect au fil des saisons.

25 verde Luciano Pia

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour faire simple,  le 25 VERDE est une conception plus durable que certains murs végétaux et offre une autre vision.

2 liens : LUCIANO PIA   http://www.lucianopia.it/   et Chiara OTELLA http://www.lineeverdi.com/

Conférence de Karin HELMS à l’ULB Archi

info reçue de Didier VANCUTSEM :

7 le décembre 2017 , de 18.30 – 20.00h, à l’ULB Faculté Architecture

Place Flagey Bruxelles

Conférence de Karin HELMS à propos du futur des paysages culturels européens et l’avenir de la profession d’architecte du paysage en France et en Europe

Karin HELMS est Professeur à l’Ecole Nationale Supérieure de Paysage Versailles et membre de l’agence TER

 
Descriptif en anglais:
Europe’s cultural landscapes are under pressure due to economic and social developments – and more recently due to a much faster pace of climate change than in the past.
As a landscape architect I work with local actors or students to imagine their futures.
My contribution to the topic has been to use design to draw up a proactive strategy for preparing future changes, transformations, an acceptance of disappearances and the integration of new artefacts in large cultural landscapes.
The method draws on tacit knowledge and interpretative landscape reading to develop a 5- step method- The research methodology involved a self-conducted project in Northern Normandy with local actors and administrative as well as reflecting on various teaching experiences during different European workshops.
My contribution to the discipline is to highlight two factors – the role of a facilitator in designing large landscapes for and with locals and the testing of a tool used to activate landscape processes on a large scale. 
les conférences sont gratuites

info de Didier Vancutsem

Conférence de Pere Sala i Marti à l’ULB info de Didier Vancutsem

Conférence  :  Observatoire du Paysage de Catalogne

30 Novembre 2017   18.30 – 20.00    à l’ULB Faculté Architecture Place Flagey Bruxelles

Conférence de Pere Sala i Marti

Directeur, Observatori del Paisatge de Catalunya

 

 

Dans le cadre des travaux de préparation à l’élaboration du premier Observatoire du Paysage de la Région Bruxelloise à l’horizon 2018 pour la Biennale du Paysage Bruxelles, nous sommes heureux de vous inviter à la conférence de Pere Sara i Marti, Directeur de l’Observatoire du Paysage de Catalogne, Barcelone.

Il nous montrera le contexte, les fonctions, défis et les activités de l’Observatoire de Paysage de Catalogne.
les conférences sont gratuites

info de Didier Vancutsem

Moissy-Yèbles : les alignements d’arbres le long de routes départementales primées (article du journal Le PARISIEN par Marine LEGRAND)

source de l’article : LE PARISIEN du 3 NOVEMBRE 2017 auteur Madame Marine LEGRAND reçu via Madame Chantal PRADINES

Avec 196 km d’alignements d’arbres le long des routes, le département a reçu le prix des Allées d’arbres 2017. Entre Moissy et Yèbles, une portion de 12 km se distingue de l’ensemble.

Mais le conseil départemental assure que « ces alignements d’arbres ne rendent pas les routes plus dangereuses. Des études démontrent même qu’ils produisent un effet couloir ayant pour conséquence de faire ralentir les automobilistes

Lien vers l’article : http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/moissy-yebles-les-alignements-d-arbres-le-long-de-routes-departementales-primees-03-11-2017-7371258.php

Evry-Grégy-sur-Yerres, ce vendredi. Le long de la D 619, le département a aligné des dizaines d’arbres sur un tronçon de 12 km entre Moissy-Cramayel et Yèbles, créant d’élégantes perspectives paysagères. LE PARISIEN /Marine Legrand

Evry-Grégy-sur-Yerres, ce vendredi. Le long de la D 619, le département a aligné des dizaines d’arbres sur un tronçon de 12 km entre Moissy-Cramayel et Yèbles, créant d’élégantes perspectives paysagères. LE PARISIEN /Marine Legrand

 

 

 

 

 

 

 

Charleroi, en route pour l’écologie

Un responsable de la Ville de Charleroi étudie actuellement la possibilité de faire entretenir des espaces verts communaux par des ovins. Un premier site envisagé serait celui du DEFI à Jumet.

Une bonne idée écologique qui était déjà utilisée avant l’invention de la tondeuse.

Quelle race sera choisie : une des races Wallonnes (Ardennais roux, Entre-Sambre-et-Meuse…) ou la race britannique, le Shropshire qui ne s’attaque pas aux écorces des arbres ?

 

 

 

Après les cochons libres en Corse, bientôt des moutons à la Ville de Charleroi ?

Après les cochons libres en Corse, bientôt des moutons à la Ville de Charleroi ?

 

Lecture conseillée pour une approche différente de l’arbre

la vie secrète des arbres par Peter WOHLLEBENCet ouvrage offre  une approche sincèrement différente de l’arbre. Vous découvrirez le regard de Peter WOHLLEBEN, un forestier qui considère l’arbre comme un être vivant programmé génétiquement pour vivre 500 ans et en communauté.

Ce livre est conseillé aux forestiers, architectes, architectes-paysagistes, urbanistes et à toutes les personnes désirant ouvrir les yeux sur le monde des arbres

Sa vision est globale et sidérante.

A la lecture de ce livre vous percevrez sa vision scientifique et écologique qui  vous donnera probablement l’envie de regarder le arbre comme un patrimoine vivant.

En français : La vie secrète des arbres ce qu’ils ressentent comment ils communiquent 

En néerlandais: Het verborgen leven van bomen: wat ze voelen, hoe ze communiceren

En Allemand : Das geheime Leben der Bäume:Was sie fühlen, wie sie kommunizieren – die Entdeckung einer verborgenen Welt

En anglais : The Hidden Life of Trees : What They Feel, How They Communicate – Discoveries from a Secret World

Espèces végétales exotiques et vulnérabilité environnementale : un débat ancien ? Le cas de la Belgique (fin XVIIIe siècle-années 1950)

Article de Madame Odile De Bruyn Docteure en histoire, Consultante en histoire des jardins et du paysage paru la revue VERTIGO

vertigo160x75-160x75

La perte de biodiversité végétale est assurément un facteur de vulnérabilité environnementale. Parmi les éléments très divers pouvant être à l’origine de ce phénomène (pollution, changement climatique, aménagement du territoire, guerre…), il en est un dont l’impact paraît moins évident de prime abord, dans la mesure où il est lui-même d’ordre végétal : il s’agit de la plantation d’espèces exotiques dans les parcs, les jardins et les milieux forestiers. Ces quarante dernières années furent marquées par un important questionnement sur la dangerosité que pouvaient constituer ces plantes (qu’elles soient invasives ou non) pour l’environnement. Mais qu’en était-il avant l’apparition toute récente des notions de biodiversité et de vulnérabilité environnementale ? Le présent article tente de répondre à cette question et de faire l’histoire des débats suscités en Belgique par l’introduction des espèces végétales exotiques, ce depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’à l’après-guerre. Nous examinerons les principaux acteurs des différentes opinions avancées et nous nous interrogerons sur leur catégorie professionnelle et leur milieu d’appartenance. Nous chercherons également à savoir si l’éventualité d’une fragilisation de l’environnement par les végétaux non indigènes était au centre de leurs préoccupations ou non.

le lien : http://vertigo.revues.org/18149

L’article est paru dans le volume 16, n° 3 de décembre 2016 de « VertigO. La revue électronique en sciences de l’environnement » (Montréal) vertigo160x75-160x75