Archives de l’auteur : Bernard

Lecture conseillée pour une approche différente de l’arbre

la vie secrète des arbres par Peter WOHLLEBENCet ouvrage offre  une approche sincèrement différente de l’arbre. Vous découvrirez le regard de Peter WOHLLEBEN, un forestier qui considère l’arbre comme un être vivant programmé génétiquement pour vivre 500 ans et en communauté.

Ce livre est conseillé aux forestiers, architectes, architectes-paysagistes, urbanistes et à toutes les personnes désirant ouvrir les yeux sur le monde des arbres

Sa vision est globale et sidérante.

A la lecture de ce livre vous percevrez sa vision scientifique et écologique qui  vous donnera probablement l’envie de regarder le arbre comme un patrimoine vivant.

En français : La vie secrète des arbres ce qu’ils ressentent comment ils communiquent 

En néerlandais: Het verborgen leven van bomen: wat ze voelen, hoe ze communiceren

En Allemand : Das geheime Leben der Bäume:Was sie fühlen, wie sie kommunizieren – die Entdeckung einer verborgenen Welt

En anglais : The Hidden Life of Trees : What They Feel, How They Communicate – Discoveries from a Secret World

Espèces végétales exotiques et vulnérabilité environnementale : un débat ancien ? Le cas de la Belgique (fin XVIIIe siècle-années 1950)

Article de Madame Odile De Bruyn Docteure en histoire, Consultante en histoire des jardins et du paysage paru la revue VERTIGO

vertigo160x75-160x75

La perte de biodiversité végétale est assurément un facteur de vulnérabilité environnementale. Parmi les éléments très divers pouvant être à l’origine de ce phénomène (pollution, changement climatique, aménagement du territoire, guerre…), il en est un dont l’impact paraît moins évident de prime abord, dans la mesure où il est lui-même d’ordre végétal : il s’agit de la plantation d’espèces exotiques dans les parcs, les jardins et les milieux forestiers. Ces quarante dernières années furent marquées par un important questionnement sur la dangerosité que pouvaient constituer ces plantes (qu’elles soient invasives ou non) pour l’environnement. Mais qu’en était-il avant l’apparition toute récente des notions de biodiversité et de vulnérabilité environnementale ? Le présent article tente de répondre à cette question et de faire l’histoire des débats suscités en Belgique par l’introduction des espèces végétales exotiques, ce depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’à l’après-guerre. Nous examinerons les principaux acteurs des différentes opinions avancées et nous nous interrogerons sur leur catégorie professionnelle et leur milieu d’appartenance. Nous chercherons également à savoir si l’éventualité d’une fragilisation de l’environnement par les végétaux non indigènes était au centre de leurs préoccupations ou non.

le lien : http://vertigo.revues.org/18149

L’article est paru dans le volume 16, n° 3 de décembre 2016 de « VertigO. La revue électronique en sciences de l’environnement » (Montréal) vertigo160x75-160x75

 

 

SYMPOSIUM N°2 E.N.S.P. VERSAILLES : « LES CONFIDENCES DE PAYSAGES. QUE LE PAYSAGE QUESTIONNE LES RAISONS DU SENSIBLE » 

information reçue de MONGI HAMMAMI

« LES CONFIDENCES DE PAYSAGES. QUE LE PAYSAGE  QUESTIONNE LES RAISONS DU SENSIBLE » 

AU GRAND AMPHI DE L’ENSP VERSAILLES  

JEUDI 30 MARS 2017 DE 9H15 JUSQU’À 18H15

Entrée libre dans la mesure des places disponibles

lien : © AFFICHE & PROGRAMME DÉTAILLÉ DU SYMPOSIUM N°2 – ENSP VERSAILLES – LES CONFIDENCES DE PAYSAGES

CONVENTION-PAYSAGE : quelques photographies du 13 octobre 2016

Ana LUENGO IFLA Europe

Ana LUENGO IFLA Europe

Jean Noël Capart (président de la Convention-Paysage)

Jean Noël Capart (président de la Convention-Paysage)

Ana Luengo (IFLA Europe) & David Roland (Centre du Paysage)

Ana Luengo (IFLA Europe) & David Roland (Centre du Paysage)

Luc Lampaert ABAJP & Centre du Paysage

Luc Lampaert ABAJP & Centre du Paysage

DON PASQUALE (traiteur à Gerpinnes Bultia)

DON PASQUALE (traiteur à Gerpinnes Bultia)

 

 

 

 

 

Odile De Bruyne (docteur en histoire & Centre du Paysage)

Odile De Bruyne (docteur en histoire & Centre du Paysage)

étudiants du C.A.P.

étudiants du C.A.P.

Didier Moray (président ABAJP)

Didier Moray (président ABAJP)

assemblée

assemblée

Christine Sommeillier (architecte et architecte paysagiste) et Jef De Gryse

Christine Sommeillier (architecte et architecte paysagiste) et Jef De Gryse

René, Pierre-Hubert  (ARBOR) & Vincent (CIP)

René, Pierre-Hubert (ARBOR) & Vincent (CIP)

Pierre-Hubert Cheniaux (ARBOR)

Pierre-Hubert Cheniaux (ARBOR)

Philippe Thébaud (architecte paysagiste auteur)

Philippe Thébaud (architecte paysagiste auteur)

Sébastien Heuss & Gilles Saussez (Architectes Paysagistes et professeurs)

Sébastien Heuss & Gilles Saussez (Architectes Paysagistes et professeurs)

Philippe Ronnet (architecte paysagiste) & Jean Noël Capart (président de la journée

Philippe Ronnet (architecte paysagiste) & Jean Noël Capart (président de la journée

Stef Stegen (architecte paysagiste)

Stef Stegen (architecte paysagiste)

 

Joseph De GRYSE (Centre du Paysage, organisateur de la Convention-Paysage)

Joseph De GRYSE (Centre du Paysage, organisateur de la Convention-Paysage)

Formulaire d’inscription en ligne pour la CONVENTION – PAYSAGE

CONVENTION – PAYSAGE : lien inscription en ligne

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdP8gGqaEWhGagRM6qvUbB40Eoli4pIoUDB0H5hM2IPSHHX8Q/viewform?c=0&w=1

Date : jeudi 13 octobre 2016 dès 8h30

Lieu : Bois du Cazier (Rue du Cazier, 80 à 6001 Marcinelle)

L’inscription est prise en compte dès réception du paiement Inscription 10 euros, payable au compte BE 74 0688 9338 7407 de l’ASBL Centre du Paysage
Personne de contact : Bernard BLAREAU, président du Centre du Paysage ASBL +32 496 630 632 ou courriel : centredupaysage@gmail.com
lien pour : convention-paysage

Illustration avec nos sponsors

 

 

CONVENTION – PAYSAGE (esprit de la convention et affiche officielle)

Partager un savoir,

Transmettre la passion,

Susciter des vocations,

Communiquer l’envie d’oser créer.

Voici quatre lignes qui résument l’esprit de l’ASBL Centre du Paysage depuis sa création.

convention-paysage en pdf

Organiser une convention n’a pas été instinctif. En effet, il y a eu d’abord les rencontres des métiers du paysage qui ont soulevé des manques au niveau des professions du Paysage.

Ensuite, à l’occasion de diverses rencontres, des associations professionnelles nous ont sollicité pour établir une réflexion constructive commune.

Enfin, nous avons eu la chance d’avoir Jean-Noël CAPART et Joseph DE GRYSE qui nous assistent activement pour l’organisation de cet évènement majeur.

Cette convention-paysage résulte d’un questionnement sur les métiers du paysage :

  • jardinier ou architecte ?
  • designer ou dessinateur ?
  • jardiniste ou paysagiste ?
  • architecte de jardins ou architecte paysagiste ?
  • architecte paysagiste ou architecte du paysage ?

Ces questions nous ont amenés à un constat : le lexique se rapportant au Paysage est incomplet ou englobe sans distinction des fonctions pourtant toutes différentes. Les études sont enchevêtrées, le vocabulaire est usurpé, les notions parfois dépassées…

Suite à ce constat, notre ambition est de mettre de l’ordre tant dans le vocabulaire, l’enseignement, les filières que dans les rencontres et les fonctions.

Cette convention paysage se veut l’embryon de ce nouvel ordre…. Et pour relever ce défi, nous avons besoin de votre opinion. Alors, nous vous donnons rendez-vous le jeudi 13 octobre 2016 sur le site du bois du Cazier à Marcinelle.

affiche-convention-paysage

Date : jeudi 13 octobre 2016 dès 8h30

Lieu : Bois du Cazier (rue du cazier, 80 à 6001 Marcinelle)

Personne de contact : Bernard BLAREAU, président du Centre du Paysage ASBL +32 496 630 632 ou courriel : centredupaysage@gmail.com

 

Illustration avec nos sponsors

Illustration avec nos sponsors