Archives pour la catégorie Association proche du Centre du Paysage

Charleroi, en route pour l’écologie

Un responsable de la Ville de Charleroi étudie actuellement la possibilité de faire entretenir des espaces verts communaux par des ovins. Un premier site envisagé serait celui du DEFI à Jumet.

Une bonne idée écologique qui était déjà utilisée avant l’invention de la tondeuse.

Quelle race sera choisie : une des races Wallonnes (Ardennais roux, Entre-Sambre-et-Meuse…) ou la race britannique, le Shropshire qui ne s’attaque pas aux écorces des arbres ?

 

 

 

Après les cochons libres en Corse, bientôt des moutons à la Ville de Charleroi ?

Après les cochons libres en Corse, bientôt des moutons à la Ville de Charleroi ?

 

SYMPOSIUM N°2 E.N.S.P. VERSAILLES : « LES CONFIDENCES DE PAYSAGES. QUE LE PAYSAGE QUESTIONNE LES RAISONS DU SENSIBLE » 

information reçue de MONGI HAMMAMI

« LES CONFIDENCES DE PAYSAGES. QUE LE PAYSAGE  QUESTIONNE LES RAISONS DU SENSIBLE » 

AU GRAND AMPHI DE L’ENSP VERSAILLES  

JEUDI 30 MARS 2017 DE 9H15 JUSQU’À 18H15

Entrée libre dans la mesure des places disponibles

lien : © AFFICHE & PROGRAMME DÉTAILLÉ DU SYMPOSIUM N°2 – ENSP VERSAILLES – LES CONFIDENCES DE PAYSAGES

CONVENTION-PAYSAGE : quelques photographies du 13 octobre 2016

Ana LUENGO IFLA Europe

Ana LUENGO IFLA Europe

Jean Noël Capart (président de la Convention-Paysage)

Jean Noël Capart (président de la Convention-Paysage)

Ana Luengo (IFLA Europe) & David Roland (Centre du Paysage)

Ana Luengo (IFLA Europe) & David Roland (Centre du Paysage)

Luc Lampaert ABAJP & Centre du Paysage

Luc Lampaert ABAJP & Centre du Paysage

DON PASQUALE (traiteur à Gerpinnes Bultia)

DON PASQUALE (traiteur à Gerpinnes Bultia)

 

 

 

 

 

Odile De Bruyne (docteur en histoire & Centre du Paysage)

Odile De Bruyne (docteur en histoire & Centre du Paysage)

étudiants du C.A.P.

étudiants du C.A.P.

Didier Moray (président ABAJP)

Didier Moray (président ABAJP)

assemblée

assemblée

Christine Sommeillier (architecte et architecte paysagiste) et Jef De Gryse

Christine Sommeillier (architecte et architecte paysagiste) et Jef De Gryse

René, Pierre-Hubert  (ARBOR) & Vincent (CIP)

René, Pierre-Hubert (ARBOR) & Vincent (CIP)

Pierre-Hubert Cheniaux (ARBOR)

Pierre-Hubert Cheniaux (ARBOR)

Philippe Thébaud (architecte paysagiste auteur)

Philippe Thébaud (architecte paysagiste auteur)

Sébastien Heuss & Gilles Saussez (Architectes Paysagistes et professeurs)

Sébastien Heuss & Gilles Saussez (Architectes Paysagistes et professeurs)

Philippe Ronnet (architecte paysagiste) & Jean Noël Capart (président de la journée

Philippe Ronnet (architecte paysagiste) & Jean Noël Capart (président de la journée

Stef Stegen (architecte paysagiste)

Stef Stegen (architecte paysagiste)

 

Joseph De GRYSE (Centre du Paysage, organisateur de la Convention-Paysage)

Joseph De GRYSE (Centre du Paysage, organisateur de la Convention-Paysage)

CONVENTION – PAYSAGE 13 octobre 2016 au Bois du Cazier (Marcinelle)

Ce jeudi 13 octobre 2016, Jean-Noël CAPART et Joseph DE GRYSE organiseront  la CONVENTION – PAYSAGE sur le site du Bois du Cazier à Marcinelle avec notre ASBL.cdp70

 

 

courriel : centredupaysage@gmail.com

réseau linkedin : Centre du Paysage asbl

twitter : @CentreduPaysage

facebook  : page ASBL Centre du Paysage

Voici la première lettre diffusée concernant cette journée :

Nous remercions nos sponsors : QUINTELIER, SKOPE, ARBOR et notre partenaire l'ABAJP

Nous remercions nos sponsors : QUINTELIER, SKOPE, ARBOR
et notre partenaire l’ABAJP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EXPOSITION : L’Art du jardin et ses métiers par François Goffinet

« Sur le chemin des métiers du jardin », c’était le thème de la 5ème rencontre des Métiers du Paysage pour lequel François Goffinet et Emmanuel d’Hennezel, nous invitaient, à travers leurs deux parcours, à partager leur perception des lieux, de l’espace et du temps, afin de comprendre leur vision de l’art des jardins.
François Goffinet

L’architecte de jardin belge François Goffinet crée des jardins aux quatre coins de l’Europe et de l’Amérique du Nord  : squares à Londres, parcs de châteaux (Badminton, Longleat, Leeds en Angleterre, le parc de sculptures Donald M.Kendall pour PepsiCo à New-York …)
Cette exposition offre un bel aperçu de son travail et de celui des artisans de l’art du jardin qui se croisent pour faire de la création de jardin un véritable orchestre de métiers (Historien de l’architecture – historien de l’art des jardins – architecte – architecte de jardin – dessinateur et perspectiviste – botaniste – paysagiste coloriste – horticulteur – jardinier – arpenteur-géomètre – sculpteur – tailleur de pierre – maçon – menuisier-charpentier – ferronnier – fontainier – éclairagiste)
 

lien vers l’exposition de François GOFFINET

Renseignements  :

EXPOSITION AU SIÈGE DE LA BANQUE DE LUXEMBOURG
du 27 mai au 15 septembre 2016

14, boulevard Royal, L-2449 Luxembourg

Lundi à vendredi 8h30 à 17h00, visite libre.
Visite guidée les mercredi à 18.00, inscription par téléphone au 49 924-3769

découvrir le travail de François Goffinet

Jardins d’Orient. De l’Alhambra au Taj Mahal

Information communiquée par Madame Odile DE BRYUN

Jardins d'Orient

 

 

 

 

 

 

 

Quand   Du 19 avril au 25 septembre 2016

   Salles d’expositions et jardin éphémère sur le parvis de l’IMA
Horaires   Du mardi au vendredi de 10h à 18h – Samedi, dimanche et jours fériés (sauf 1er mai) de 10h à 19h. Fermé le lundi.

le lien : http://www.imarabe.org/exposition/jardins-d-orient

Le texte source provient du site web de l’Institut du Monde Arabe:

Saviez-vous que la tulipe, bien avant de devenir un emblème des Pays-Bas, était celui des sultans ottomans ? Que le parc public est une innovation récente en Orient ? Et qu’il est aujourd’hui à la pointe des projets de développement durable de mégalopoles du monde arabe ? Saviez-vous que dans une des anciennes langues de la Perse, le mot jardin, pairi-daeza, a donné… paradis ? 

Cette extraordinaire histoire des jardins d’Orient, venez la découvrir… au jardin : pendant toute la durée de l’exposition, le parvis de l’IMA sera investi par un jardin éphémère exceptionnel. Confiée au paysagiste Michel Péna, cette interprétation contemporaine des jardins d’Orient se veut une invitation ludique et sensorielle à s’imprégner des multiples facettes d’un art millénaire. Le visiteur pourra lézarder et déambuler à sa guise dans ses allées de roses et d’orangers, de palmiers et de jasmins, avant que ses pas ne le mènent à la découverte d’une immense anamorphose végétale imaginée par François Abelanet.

Du jardin des sens au développement durable

À l’intérieur du bâtiment de l’Institut du monde arabe, une exposition en cinq temps retracera l’histoire des jardins d’Orient depuis la plus haute Antiquité jusqu’aux innovations les plus contemporaines, de la péninsule Ibérique au sous-continent indien. Un parcours riche de quelques 300 œuvres d’art prêtées par de grands musées internationaux ou des collections privées, mais aussi de maquettes, de tirages photo géants ou encore d’ingénieux dispositifs rappelant ce que les jardins doivent au talent des ingénieurs du passé.

Culture, histoire, technique, botanique, environnement, société…, l’art des jardins, privés comme publics, sera traité sous tous ses aspects : l’exposition analysera les sources d’inspiration du jardin oriental, ses codes et ses déclinaisons, avant de rechercher les liens tissés au fil des siècles avec les jardins d’Occident. Sans oublier d’ouvrir le débat sur le rôle que de la nature peut jouer dans les grandes villes contemporaines pour relever le défi de la modernité et de la durabilité environnementale.

Des jardins suspendus de Babylone au tout récent parc al-Azhar du Caire, de l’Alhambra de Grenade au Jardin d’essai d’Alger, du jardin princier au jardin pour tous, un passionnant parcours dont le fil conducteur est l’essence de la vie des jardins : l’eau, bien sûr !