Archives pour la catégorie Académie du Paysage

CONVENTION – PAYSAGE 13 octobre 2016 au Bois du Cazier (Marcinelle)

Ce jeudi 13 octobre 2016, Jean-Noël CAPART et Joseph DE GRYSE organiseront  la CONVENTION - PAYSAGE sur le site du Bois du Cazier à Marcinelle avec notre ASBL.cdp70     courriel : centredupaysage@gmail.com réseau linkedin : Centre du Paysage asbl twitter : @CentreduPaysage facebook  : page ASBL Centre du Paysage Voici la première lettre diffusée concernant cette journée :
Nous remercions nos sponsors : QUINTELIER, SKOPE, ARBOR et notre partenaire l'ABAJP

Nous remercions nos sponsors : QUINTELIER, SKOPE, ARBOR
et notre partenaire l'ABAJP

                                       

lien pour l’inscription : Zéro pesticide en milieu urbain ! Comment y parvenir ?

Voici le lien pour accéder au formulaire d'inscription en ligne :
Pour une inscription par classique vous pouvez joindre Anne Fréson
 - téléphone:   081/390 619
Affiche officielle 7ème rencontredes Métiers du PaysageDate 17 mars 2016 et lieu  Bois du Cazier à Marcinelle (CHARLEROI)

PASSER AU VERT Nature et culture : quels nouveaux modèles ?

info reçue par Didier Vancustem : le lien PDF : PASSER AU VERT - Cycle de conf__rences franco-allemand Climat-COP21 - Automne 2015, Universit__ libre de Bruxelles Conférence Architecture et Paysage

Mercredi 21 octobre de 19 à 21 heures à l’Université libre de Bruxelles

Entrée libre et gratuite
 
Intervention en allemand et en français avec traduction simultanée en allemand, en français et en néerlandais.
  Deuxième dialogue de la série Passer au vert. Nature et culture : quels nouveaux modèles ? consacré aux thématiques de larchitecture et du paysage. Les jardins furent jadis des lieux de pouvoir, des illustrations végétales de lempire de lhomme sur la Nature sauvage, et le symbole manifeste de son pouvoir. Avec les nouveaux jardins, dautres horizons se lèvent, les parterres font une place, à côté des fleurs, à la mauvaise herbe, dans un monde où lhomme nest plus lordonnateur, mais laccompagnateur dune création qui ne vise pas tant à faire la démonstration de sa puissance quà magnifier linventivité de la Nature. Assistons-nous à lémergence dune nouvelle conception de lArt ? Cette question sera au coeur des échanges entre Gilles Clément (architecte-paysagiste et jardinier) et Regine Keller (chaire darchitecture, de paysage et despace urbain - Université de Munich) au cours dune discussion animée par Corinne Boulangier (journaliste radio et télévision et directrice de La Première/RTBF). Ingénieur horticole, paysagiste, écrivain, jardinier, enseignant à lEcole Nationale Supérieure du Paysage à Versailles (ENSP), titulaire de la chaire de création artistique au Collège de France en 2011-2012, depuis plus de quarante ans Gilles Clément pense le paysage. Créateur de nombreux parcs, jardins, espaces publics et privés, il a fortement influencé la profession darchitecte-paysagiste en apportant un regard nouveau sur la nature et sa dynamique et une nouvelle façon de concevoir les espaces. Il est ainsi de à lorigine de trois concepts radicalement novateurs : le jardin en mouvement, le jardin planétaire et le Tiers-Paysage. Regine Keller est titulaire de la chaire darchitecture, de paysage et despace urbain à lUniversité de Munich. Sa réflexion se concentre sur les questions de qualité de vie ainsi que sur le développement des espaces ouverts, tant dans lespace urbain quau sein des zones rurales. Au-delà de ses activités denseignement, elle conseille de nombreux acteurs publics et privés dans leurs recherches de solutions daménagement répondant aux exigences du mode de vie occidental actuel. Du 30 novembre au 11 décembre 2015, la France accueillera la Conférence Paris Climat 2015 , aussi appelée COP21, qui doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat applicable à tous les pays, dans lobjectif de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2C. Cest donc dans le cadre à la fois général de la question écologique, et dans lexigence dune contribution à la réflexion suscitée par ce grand rassemblement international, que les services culturels des Ambassades dAllemagne et de France, lAlliance française de Bruxelles-Europe et le Goethe-Institut Brüssel, en partenariat avec lUniversité Libre de Bruxelles, proposent durant lautomne 2015 une série de quatre rencontres-dialogues franco-allemands dédiés à quatre champs de pensée et daction : philosophique, esthétique, économique et politique. Retrouvez lensemble du cycle de conférences dans le programme en pièce jointe et sur www.francebelgiqueculture.com et www.goethe.de/bruessel.  

Annonce d’un concours : Royal Docks Ideas competition

Didier VANCUTSEM, gestionnaire des Métiers du Paysage,  vous informe de l'annonce d'un concours, voici le lien : http://www.landscapeinstitute.org/events/royaldocks.php brève info : The Landscape Institute and Ecobuild, with support from the Mayor of London and London Borough of Newham, have launched ‘The Royal Docks Ideas Competition’ to find innovative design proposals that would transform the Royal Docks into a multi-functional ‘liveable’ space.  

ASBL CENTRE DU PAYSAGE présentation

logo Centre du Paysage ASBL

Histoire du Centre du Paysage

En 2008, Bernard Blareau organise dans un lieu de mémoire « Le bois du Cazier » une rencontre de professionnels du paysage. L'évènement est un succès total qui mettra en lumière tous les métiers du paysage et ce, dans une région d'industrie lourde en rupture, qui laisse entrevoir ses potentialités.... Au regard de cette réussite et avec le soutien inconditionnel de Joseph De Gryse, nous décidons de lancer un cycle de colloques intitulé « les rencontres des Métiers du Paysage » (en 2009 « L’arbre en Ville » et en 2010, « Paysage ou Nature »). Les objectifs des rencontres des Métiers du Paysage sont les mêmes depuis le premier jour :      Partager un savoir,      Transmettre la passion,      Susciter des vocations,      Communiquer l’envie d’oser créer ! En Août 2011, le Centre du Paysage ASBL est fondé à Charleroi afin de promouvoir le PAYSAGE au sens large du terme. Cette même année, notre rencontre s’intitulera « De l’arbre à la vivace, d’autres solutions pour nos villes ». Notre historienne, Odile De Bruyn, publiera,  à travers la revue de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Charleroi, l’histoire de parcs communaux. En 2012, le Centre du Paysage organise la 5ème rencontre des Métiers du Paysage intitulée « Sur le chemin des métiers du jardin ». Cette même année, grâce à Didier Vancutsem et à Patrice Neirinck, notre association co-organise  un cycle d’interventions « Les Jeudis du Paysage » à la Faculté d’Architecture de l’ULB La Cambre - Horta. Et pour terminer l’année en beauté, François Couplan nous organisera une conférence sur les herbes sauvages comestibles. Depuis, plus motivés encore, nous continuons nos actions et nos rencontres en faveur du PAYSAGE.

La Structure du Centre du Paysage

  Le Centre du Paysage ASBL se développe sur 3 axes indissociables : Les Métiers du Paysage, conduits par Didier Vancutsem (architecte-paysagiste & urbaniste), constituent l’outil de communication de notre ASBL qui nous permet d’organiser nos colloques, conférences, de transmettre l’information actualisée et d’échanger avec les acteurs du paysage. Ces activités s’articulent sur 4 niveaux : l’enseignement et l’éducation, la gestion, la réalisation et la conception du paysage. Le groupe de travail  poursuit les objectifs suivants : - identifier ces acteurs, - les informer, - les sensibiliser au paysage et aux métiers du paysage. Ses actions se concentrent donc sur la dissémination de l’information, sur la production d’articles et activités et sur la réflexion sur le thème du paysage.   Le Conservatoire du Paysage, conduit par Odile De Bruyn (docteur en Histoire), est un moteur essentiel de la réflexion de l’ASBL sur les paysages. En effet, pouvons-nous créer ou restaurer un jardin, un paysage sans appréhender notre passé, le « génie du lieu », l’idée initiale et l’époque qui l’a vu naître ? En matière de conservation des paysages, les choix d’aménagement sont conditionnés par l’évolution de ces paysages, non seulement dans leurs éléments matériels (végétaux, hydrauliques, minéraux…), mais aussi dans leurs aspects immatériels (usages et perception…).   L’Académie du Paysage, conduit par Joseph De Gryse (Architecte-Paysagiste & Urbaniste), propose à travers des observations et des critiques constructives  la tenue à jour des acteurs du paysage.

Connaître pour comprendre Agir pour le bien. Comment ? - En évaluant en permanence l'enseignement et les formations en matière de paysage. - En consultant et en assistant les autorités publiques et privées dans la formation et l'éducation. - En assistant les organisations professionnelles dans la mise en place de conférences et cours de mise à niveau en étroite collaboration avec 'Les Métiers du Paysage' et 'Le Conservatoire du Paysage'.

  

Une attention particulière pour remercier nos orateurs,

ces  acteurs majeurs des métiers  du paysage :

  2008 « Le Renouveau du paysage » : Jean-Noël Capart, Joseph De Gryse (dit Jef), Benoît Fondu, Herbert Meunier, Bernard Capelle, Benjamin Henrion, Marc Florin, Sébastien Heuss, Thomas Blangille, Fabrice Walrant, Didier Moray, Anne-Marie Sauvat et Jean-Pierre Gabriel pour l’animation. 2009 « L’arbre en Ville » : Frédéric Ségur (de Lyon), Luc Nadeau (de Lava,l CA), Bruno Campanella, Thomas Halford et Jef De Gryse pour l’animation. 2010 « Paysage ou Nature » : Carine Jacques, Elisa Ahn, Didier Vancutsem (Munich), Gaspard Jedwab, Paul Deroose, Benoît Fondu, Luc Mulliez, André Laurent (Villeneuve d’Ascq) et Bernard Blareau pour l’animation. 2011 « De l’arbre à la vivace, d’autres solutions pour nos villes » : Isabelle Van Groeningen (KGA Berlin), Yves Hubert, René Herfurth, Luc Nadeau, Paul Borremans et Bernard Blareau pour l’animation. 2012 « Sur le chemin des métiers du jardin » : François Goffinet, Emmanuel d’Hennezel et Didier Vancutsem pour l’animation 2013 «Architecture végétale » à découvrir en octobre…  

Nos coordonnées ASBL CENTRE DU PAYSAGE

Rue de la Paix, 48/B
B-6044 Roux (Charleroi)

SITE     www.centredupaysage.com

courriel      centredupaysage@gmail.com   linkedin : Centre du Paysage asbl twitter : @CentreduPaysage

Dossier de sensibilisation visuelle à la condition de l’arbre urbain

Voici un document visuel sur la condition de l'arbre urbain a été réalisé par Bernard Blareau pour le Centre du Paysage ASBL. lien vers le dossier de sensibilisation à l'arbre urbain Ce dossier comporte plus de 40 pages illustrées et est argumenté un comparatif chiffré de la faculté de Gembloux. Ce dossier visuel téléchargeable est indispensable pour sensibiliser les gestionnaires d'arbres et les entreprises à la condition de vie des arbres urbains afin d'orienter leurs choix !

Inventaire et cartographie d’un patrimoine arboré urbain

Photo issue de la Nouvelle Gazette Charleroi du 17 juin 20111 groupe Sudpresse photographe Portier

L’association belgo-canadienne, composée de Messieurs Michel Carmiaux, Luc Nadeau et Jean-Michel Gaudette vient d’offrir à la Ville de Charleroi un outil de gestion de son patrimoine arboré public. Les services de la ville possèdent un relevé phytosanitaire complet des 22000 arbres urbains lié à un système de cartographie. Cet outil est indispensable pour gérer un patrimoine arboré car c'est en premier lieu un inventaire de terrain. A partir de cet inventaire, il est possible d'organiser une véritable gestion de ce "parc" en fonction de l'état sanitaire et de définir des  priorités pour la sécurité publique afin de mutualiser les frais en regroupant les interventions. L’outil de cartographie est développé par la société Micro-Fôret (http://www.micro-foret.com) de Jean-Michel Gaudette, qui est le leader canadien en développement d’outil de gestion informatique de boisé (public, privé et urbain) en matière de gestion du patrimoine boisé. L’analyse des données et l'interprétation  a été confiée à Luc Nadeau (http://www.arbres-conseil.com), qui a déjà inventorié plus de 170.000 arbres urbains à son actif. Le relevé de terrain a été confié à Michel Carmiaux (http://www.carmiaux-arbre.com)

Quelques chiffres :

 -                            Valeur monétaire des arbres de Charleroi :   10.000.000 €   (valeur estimée selon méthode du Council of Trees and Landscape Appraisers) ;                             si ces arbres n’étaient pas ravalés ou écimés, la valeur augmenterait de 10 à 20 % ! -                            Valeur carbone des arbres de Charleroi : les arbres publics de Charleroi : 6500 tonnes de carbone capté ou 100 à 125 tonnes / an                           si ces arbres n’étaient pas ravalés ou écimé, la valeur captée augmenterait de de 10 à 20 % annuellement !

 La conclusion et les recommandations :

  •  Compléter la cartographie des arbres;
  • Privilégier des interventions d’entretien  dans le respect de l’arbre;
  • Appliquer les principes de taille douce et raisonnée;
  • Améliorer la qualité des travaux d’entretien;
  • Cibler les travaux d’entretien en fonction de priorités :
 –        sécurité –        dégagement d’infrastructures –        amélioration de la condition des arbres matures –        développement de jeunes arbres avec une structure saine pour le futur
  •  Planter le bon arbre au bon endroit
  •  Encadrer la gestion, l’entretien et l’amélioration de la ressource arbre par l’adoption d’une politique de l’arbre