Archives de catégorie : Conservatoire du Paysage

Un paysagiste sera Docteur Hornoris Causa à l’Université de Liège

Voici une information communiquée par Madame Rita Occhiuto:

Franco Zagari, architecte et paysagiste de l’Université La Sapienza (Rome), professeur ordinaire de l’Université Mediterranea (Reggio Calabria), le 23 Mars 2019 recevra les insignes de Docteur Honoris Causa de l’Université de Liège.

Le vendredi 22 Mars 2019 Franco Zagari donnera une conférence publique à 15:00 heures,

à l’auditorium du Musée de la Boverie à Liège.

« Paysage 2019 : Existenz Maximum »

Une invitation à observer, reconnaître, prendre soin et s’épanouir dans les qualités des paysages qui accueillent nos agissements au quotidien.

Inscription indispensable :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSd-xm315dmlJF3MEqmviJMblDqzzaS8_n12lv4OeN50FN5YnA/viewform

14-12-2018 remise du prix littéraire René Pechère

Ce vendredi 14 décembre 2018 c’est la remise du prix littéraire René Pechère 2018 qui récompense les ouvrages francophones qui se distinguent dans les domaines du Jardin et du Paysage.

Des jardins & des livres a été primé ex-aequo avec l’ouvrage de Bruno Sirven, Le génie de l’arbre (Actes Sud, 2016).

info : https://civa.brussels/fr

Prix littéraire René Pechère 2018

 

 

Arbre urbain : programme de gestion simplifiée en 7 points

Lien vers un article de BOOMMEESTER.be

Apprendre à prioriser le travail en matière de taille est indispensable pour gérer le patrimoine arboré d’une ville (un patrimoine vivant commun à tous).

Un programme de gestion simplifiée en 7 points, à lire

Avez-vous l’habitude de jeter votre argent dans l’égout

un bouleau taillé en mai 2018, l'abattre aurait été un meilleur exemple

un bouleau taillé en mai 2018, l’abattre aurait été un meilleur exemple

Des Jardins et des Livres : expo

Madame Odile De Bruyn vous annonce l’exposition qui se tient jusqu’au 9 septembre à la Fondation Martin Bodmer de Genève (Des jardins & des livres | Fondation Martin Bodmer). Elle a contribué au catalogue de cette exposition par la rédaction de deux notices.

expo du 28 avril 2018 au 9 septembre 2018

expo du 28 avril 2018 au 9 septembre 2018

L’exposition invite à la découverte d’un phénomène culturel de premier ordre : le va-et-vient entre le jardin et le livre, entre le livre et le jardin.

Il sera question de l’Eden, des jardins homériques, du jardin du Purgatoire, des jardins de Vénus et de la Vierge, du Songe de Poliphile en tant que pattern book du jardin européen, du Roland Furieux comme sous-texte du jardin de Bomarzo, d’un passage-clé de Paradise Lost comme point de départ de l’esthétique du jardin à l’anglaise, de la réception des Affinités électives de Goethe, et des visions, rêves et projets jardinistiques des grands écrivains.

L’exposition est conçue comme une déambulation permettant de découvrir l’univers fascinant du jardin dans les livres, à la fois en tant que lieu physique et construction intellectuelle.

L’ensemble couvre une période allant de la Babylone antique jusqu’à nos jours et présente, dans une perspective diachronique, les plus importants documents témoignant de l’intérêt pour les jardins à travers les genres (épopée, poésie, prose, théories scientifiques, manuels, etc.), les époques et les traditions nationales.

L’exposition présentera l’essor du « beau livre de jardin » comme nouveauté et comme point culminant de l’art du livre, dont des livres exceptionnels de par leur facture (qui représentent des jardins existants ou des projets de jardins), ainsi que des ouvrages injustement oubliés, comme le Fruit-Walls Improved du genevois Nicolas Fatio de Duillier.

Commissariat : Michael Jakob et Jacques Berchtold
Scénographie : Saskia Zurcher

 

Lecture conseillée pour une approche différente de l’arbre

la vie secrète des arbres par Peter WOHLLEBENCet ouvrage offre  une approche sincèrement différente de l’arbre. Vous découvrirez le regard de Peter WOHLLEBEN, un forestier qui considère l’arbre comme un être vivant programmé génétiquement pour vivre 500 ans et en communauté.

Ce livre est conseillé aux forestiers, architectes, architectes-paysagistes, urbanistes et à toutes les personnes désirant ouvrir les yeux sur le monde des arbres

Sa vision est globale et sidérante.

A la lecture de ce livre vous percevrez sa vision scientifique et écologique qui  vous donnera probablement l’envie de regarder le arbre comme un patrimoine vivant.

En français : La vie secrète des arbres ce qu’ils ressentent comment ils communiquent 

En néerlandais: Het verborgen leven van bomen: wat ze voelen, hoe ze communiceren

En Allemand : Das geheime Leben der Bäume:Was sie fühlen, wie sie kommunizieren – die Entdeckung einer verborgenen Welt

En anglais : The Hidden Life of Trees : What They Feel, How They Communicate – Discoveries from a Secret World

Espèces végétales exotiques et vulnérabilité environnementale : un débat ancien ? Le cas de la Belgique (fin XVIIIe siècle-années 1950)

Article de Madame Odile De Bruyn Docteure en histoire, Consultante en histoire des jardins et du paysage paru la revue VERTIGO

vertigo160x75-160x75

La perte de biodiversité végétale est assurément un facteur de vulnérabilité environnementale. Parmi les éléments très divers pouvant être à l’origine de ce phénomène (pollution, changement climatique, aménagement du territoire, guerre…), il en est un dont l’impact paraît moins évident de prime abord, dans la mesure où il est lui-même d’ordre végétal : il s’agit de la plantation d’espèces exotiques dans les parcs, les jardins et les milieux forestiers. Ces quarante dernières années furent marquées par un important questionnement sur la dangerosité que pouvaient constituer ces plantes (qu’elles soient invasives ou non) pour l’environnement. Mais qu’en était-il avant l’apparition toute récente des notions de biodiversité et de vulnérabilité environnementale ? Le présent article tente de répondre à cette question et de faire l’histoire des débats suscités en Belgique par l’introduction des espèces végétales exotiques, ce depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’à l’après-guerre. Nous examinerons les principaux acteurs des différentes opinions avancées et nous nous interrogerons sur leur catégorie professionnelle et leur milieu d’appartenance. Nous chercherons également à savoir si l’éventualité d’une fragilisation de l’environnement par les végétaux non indigènes était au centre de leurs préoccupations ou non.

le lien : http://vertigo.revues.org/18149

L’article est paru dans le volume 16, n° 3 de décembre 2016 de « VertigO. La revue électronique en sciences de l’environnement » (Montréal) vertigo160x75-160x75

 

 

CONVENTION-PAYSAGE : quelques photographies du 13 octobre 2016

Ana LUENGO IFLA Europe

Ana LUENGO IFLA Europe

Jean Noël Capart (président de la Convention-Paysage)

Jean Noël Capart (président de la Convention-Paysage)

Ana Luengo (IFLA Europe) & David Roland (Centre du Paysage)

Ana Luengo (IFLA Europe) & David Roland (Centre du Paysage)

Luc Lampaert ABAJP & Centre du Paysage

Luc Lampaert ABAJP & Centre du Paysage

DON PASQUALE (traiteur à Gerpinnes Bultia)

DON PASQUALE (traiteur à Gerpinnes Bultia)

 

 

 

 

 

Odile De Bruyne (docteur en histoire & Centre du Paysage)

Odile De Bruyne (docteur en histoire & Centre du Paysage)

étudiants du C.A.P.

étudiants du C.A.P.

Didier Moray (président ABAJP)

Didier Moray (président ABAJP)

assemblée

assemblée

Christine Sommeillier (architecte et architecte paysagiste) et Jef De Gryse

Christine Sommeillier (architecte et architecte paysagiste) et Jef De Gryse

René, Pierre-Hubert  (ARBOR) & Vincent (CIP)

René, Pierre-Hubert (ARBOR) & Vincent (CIP)

Pierre-Hubert Cheniaux (ARBOR)

Pierre-Hubert Cheniaux (ARBOR)

Philippe Thébaud (architecte paysagiste auteur)

Philippe Thébaud (architecte paysagiste auteur)

Sébastien Heuss & Gilles Saussez (Architectes Paysagistes et professeurs)

Sébastien Heuss & Gilles Saussez (Architectes Paysagistes et professeurs)

Philippe Ronnet (architecte paysagiste) & Jean Noël Capart (président de la journée

Philippe Ronnet (architecte paysagiste) & Jean Noël Capart (président de la journée

Stef Stegen (architecte paysagiste)

Stef Stegen (architecte paysagiste)

 

Joseph De GRYSE (Centre du Paysage, organisateur de la Convention-Paysage)

Joseph De GRYSE (Centre du Paysage, organisateur de la Convention-Paysage)

Formulaire d’inscription en ligne pour la CONVENTION – PAYSAGE

CONVENTION – PAYSAGE : lien inscription en ligne

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdP8gGqaEWhGagRM6qvUbB40Eoli4pIoUDB0H5hM2IPSHHX8Q/viewform?c=0&w=1

Date : jeudi 13 octobre 2016 dès 8h30

Lieu : Bois du Cazier (Rue du Cazier, 80 à 6001 Marcinelle)

L’inscription est prise en compte dès réception du paiement Inscription 10 euros, payable au compte BE 74 0688 9338 7407 de l’ASBL Centre du Paysage
Personne de contact : Bernard BLAREAU, président du Centre du Paysage ASBL +32 496 630 632 ou courriel : centredupaysage@gmail.com
lien pour : convention-paysage

Illustration avec nos sponsors